Publication

Déclaration de la Coalition pour l’égalité des droits au sujet des graves violations des droits de la personne et des abus envers les personnes LGBTI dans la République tchétchène de la Fédération de Russie.

19 avril 2021

En décembre 2018, le Rapporteur du mécanisme de Moscou de l’OSCE indiquait, dans son rapport indépendant sur la situation en Tchétchénie, avoir trouvé « des preuves claires de purges successives contre les personnes LGBTI » en Tchétchénie, ainsi que de nombreuses autres violations graves des droits de la personne. Le rapport documente le fait que les personnes LGBTI en Tchétchénie ont été victimes de harcèlement systématique, de persécution, d’arrestations et de détentions arbitraires, de torture, de disparitions et d’exécutions extrajudiciaires.

Au cours des deux années qui ont suivi la publication du rapport, les autorités fédérales russes n’ont apporté aucune réponse constructive aux recommandations du rapport. Entretemps, de nouvelles allégations crédibles de graves violations des droits de la personne en Tchétchénie continuent d’émerger, notamment l’arrestation systématique et la torture de personnes LGBTI et d’opposants aux dirigeants tchétchènes.

Nous appelons la Fédération de Russie à mettre en œuvre sans plus tarder les recommandations du Rapporteur, notamment en lançant une enquête efficace, impartiale et transparente sur la persécution systématique des personnes LGBTI en Tchétchénie, de même que pour mettre fin à l’impunité des auteurs de ces actes.

Cosignataires :

Albanie, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Cap-Vert, Chili, Costa Rica, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis d’Amérique, Finlande, France, Grèce, Islande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République tchèque, Slovénie, Suède, Suisse, Royaume-Uni.

Category Pronunciamiento, Russian Federation, espagnol, français, Inglés, 2021

Download pronunciamiento

Share On: