Publication

Déclaration de la Coalition pour les droits égaux sur l’agression contre l’Ukraine et la protection des personnes LGBTI et des réfugiés

06 avril 2022

La Coalition pour les droits égaux condamne fermement la guerre d’agression menée par la Fédération de Russie contre l’Ukraine. La guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine, avec l’implication du Bélarus, constitue une violation flagrante du droit international. Ses conséquences humanitaires sont d’une ampleur que la communauté internationale n’a pas vue en Europe depuis des décennies. La Coalition pour les droits égaux est consternée par l’agression contre l’un de ses États membres et exprime sa solidarité avec le gouvernement et le peuple ukrainiens. La Coalition pour les droits égaux soutient les résolutions A/ES-11/L.1 et A/RES/ES-11/2 de l’Assemblée générale des Nations Unies et la résolution A/HRC/49/L1 du Conseil des droits de l’homme.

L’intensification de l’agression contre l’Ukraine a de graves répercussions sur la communauté LGBTI en Ukraine et dans les pays voisins. Comme l’a noté l’expert indépendant des Nations Unies sur la protection contre la violence et la discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre dans sa déclaration du 22 mars, il existe des preuves très préoccupantes des dangers supplémentaires auxquels sont confrontées les personnes LGBTI qui cherchent une protection en ce moment. Les personnes qui s’identifient ou sont perçues comme LGBTI sont vulnérables aux actes de stigmatisation, de harcèlement et de violence de la part des combattants et des civils. La Coalition pour les droits égaux appelle tous les acteurs à protéger la sécurité, la dignité, les droits de la personne et les libertés fondamentales des personnes fuyant le conflit et la violence, indépendamment de leur orientation sexuelle, de leur identité ou expression de genre ou de leurs caractéristiques sexuelles.

Dans ce contexte, il est essentiel que tous les intervenants travaillant à la protection des personnes déplacées de force reconnaissent l’exposition au risque et les besoins de protection des réfugiés, demandeurs d’asile, personnes déplacées à l’intérieur du pays et sans-papiers LGBTI, et qu’ils y répondent. Comme l’a noté l’expert indépendant des Nations Unies, dans les conflits armés, les personnes déplacées LGBTI sont souvent marginalisées ou exclues des services et processus d’évacuation et d’intervention d’urgence établis. Les organisations de la société civile qui s’occupent des personnes déplacées LGBTI ont déjà des connaissances spécialisées sur la façon dont l’orientation sexuelle, l’identité ou l’expression de genre ou les caractéristiques sexuelles créent des expositions particulières aux risques pendant les conflits et sont donc à même de répondre à ces risques et besoins. La Coalition pour les droits égaux affirme son engagement à prêter attention à la vulnérabilité et aux besoins de protection des personnes LGBTI qui ont été déplacées de force et continuera de collaborer avec la société civile sur la meilleure façon de soutenir les défenseurs des droits de la personne et les communautés LGBTI ukrainiennes.

La Coalition réitère son soutien indéfectible à la souveraineté, à l’intégrité territoriale et à l’indépendance de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues, ainsi qu’au besoin urgent de protection des personnes LGBTI en cette période sans précédent.

Voici les membres de la Coalition pour les droits égaux qui sont cosignataires :

L’Albanie ; L’Allemagne ; L’Argentine ; L’Australie ; L’Autriche ; La Belgique ; Le Canada ; Le Chili ; Chypre ; Le Danemark ; L’Équateur ; L’Espagne ; L’Estonie ; Les États-Unis ; La Finlande ; La France ; La Grèce ; L’Irlande ; L’Islande ; Israël ; L’Italie ; La Lituanie ; Le Luxembourg ; La Macédoine ; du Nord ; Malte ; La Norvège ; La Nouvelle-Zélande ; Les Pays-Bas ; Le Portugal ; La République tchèque ; Le Royaume-Uni ; La Suède ; La Suisse ; L’Uruguay

Category Pronunciamiento, Canada, français, Inglés, 2022

Download pronunciamiento

Share On: