Publication

Déclaration de la Coalition pour les droits égaux concernant la décision de la Cour suprême de l’Inde sur les relations homosexuelles consensuelles entre adultes en Inde

13 novembre 2018

Les membres soussignés de la Coalition pour les droits égaux (CDE) se félicitent de la décision unanime de la Cour suprême de l’Inde du 6 septembre 2018 de dépénaliser les relations homosexuelles consensuelles entre adultes en Inde.

Cette décision est une étape historique pour l’avancement des droits des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT) en Inde. En déclarant inconstitutionnelle l’interdiction des comportements homosexuels en vertu de l’article 377 du Code pénal indien, la Cour suprême indienne a pris une mesure positive en reconnaissant les droits des personnes LGBT en vertu de la Constitution indienne, notamment le droit à l’égalité devant la loi. Nous nous félicitons de cette importante contribution de la Cour à l’objectif consistant à faire en sorte que les personnes LGBT en Inde, un pays qui compte l’une des plus importantes populations nationales du monde, soient traitées comme des membres à part entière et égaux de la société. Nous reconnaissons et applaudissons également le travail des défenseurs de la société civile LGBT en Inde, dont les efforts ont été déterminants dans l’obtention de cette décision après une lutte longue et difficile.

Les membres du CDE demeurent préoccupés par le fait que plus de 70 pays maintiennent des lois discriminatoires qui criminalisent les relations homosexuelles consensuelles entre adultes. La décriminalisation est une étape essentielle pour préserver la dignité de tous et réduire la violence et la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuels (LGBTI). Nous espérons que l’exemple donné par la Cour suprême indienne sera suivi par d’autres pays, et nous encourageons les gouvernements qui n’ont pas encore entrepris la décriminalisation des comportements homosexuels à entreprendre des réformes juridiques. Comme nous l’avons affirmé lors de la Conférence mondiale de 2018 de la CDE sur les droits de la personne des LGBTI et le développement inclusif, les membres de la CDE se sont engagés à partager les pratiques exemplaires entre les gouvernements et les organisations de la société civile pour promouvoir la décriminalisation universelle du statut ou du comportement LGBTI.

Cosignataires :

Albanie, Allemagne, Argentine, Australie, Belgique, Canada, Cap-Vert, Chili, Costa Rica, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis d’Amérique, Finlande, France, Grèce, Islande, Israël, Italie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, République tchèque, Slovénie, Suède, Suisse, Uruguay

Category Pronunciamiento, espagnol, français, Inglés, 2018

Download pronunciamiento

Share On: